La journée de la femme est le meilleur moment pour militer contre les discriminations que subissent les femmes à travers le monde. Et c’est ce qui s’est passé ce 8 mars à Paris à l’occasion de cette célébration. Les femmes sont sujettes à différentes formes de discriminations, des viols, de maltraitance. Et c’est dans le but de conscientiser sur ces formes de maltraitances que subissent les femmes que cette manifestation a eu lieu et cela d’après Nelly Martin, responsable de la marche des femmes en France.

Lutter contre l’égalité homme-femme

narcissus journée de la femme

Lors de cette manifestation, le cortège est parti de la place de a République pour se diriger vers l’hôtel de ville de Paris. Environ 1700 à 4000 personnes ont contribuées à cette marche ce dimanche dernier. Munie de pancarte à la main avec des slogans tels que « liberté », « haltes aux féminicide », « injures sexistes répétées » ou encore « si mon corps te dérange voile-toi les yeux ». Lors de cette marche, les femmes ont encore une fois fait part de leurs souffrances au monde entier. Une souffrance, une inégalité et des maltraitances qu’elles vivent au quotidien. De nombreuses organisations étaient présentes lors de cette marche sans oublier les partis politiques et les femmes kurdes. Il est important de souligner que la marche mondiale des femmes en France se déroule dans le but de conscientiser et d’apporter de nouvelles opportunités au niveau national mais aussi mondial aux conditions des femmes. Il est composé de plusieurs groupes, d’organisations de lutte contre la pauvreté et la violence envers les femmes.

La journée mondiale de la femme s’est déroulée dans le plus grand calme et dans le respect total.