Choisir l’huile idéale pour prendre soin de sa barbe

huile pour barbe

Vous avez une jolie barbe, mais vous n’arrivez pas à vous décider quant à l’huile qu’il vous faut pour l’entretenir ? Dans ce cas, vous avez différents critères pour choisir votre huile au mieux. Voici quelques pistes pour vous aider.

 

Se baser sur la composition de l’huile pour barbe boisée 

L’huile pour barbe boisée est plus un sérum qui se compose de différentes huiles. On s’en sert pour nourrir la peau du visage et la barbe en même temps. Il ne faut pas oublier que cette partie du visage est souvent fragilisée à cause de l’usage régulier du rasoir. En outre, elle n’est pas souvent hydratée. De manière générale, l’huile à barbe se compose d’huiles essentielles d’une part et d’huiles organiques d’autre part. Ce sont des huiles caractérisées par des effets différents, mais vous en aurez besoin pour obtenir une belle barbe brillante. De surcroît, elle sent bon. En somme, si vous voulez choisir la meilleure huile pour votre barbe, pensez à l’association de ces critères. En matière d’huiles organiques, vous avez l’huile de coco, l’huile de jojoba ou encore l’huile d’olive et l’huile d’argan. Pour les huiles essentielles, le choix est large. Il suffit d’utiliser la plus odorante. On a tendance à se tourner vers une huile à barbe parfum boisé.

 

Pourquoi se sert-on de l’huile à barbe ? 

L’huile à barbe bio en elle-même est associée à différentes utilisations. Déjà, elle sert à hydrater la barbe. En effet, on préfère parler d’une hydratation. Il est rare d’avoir une barbe en bonne santé, car elle subit différentes agressions depuis le lavage au froid en passant par la pollution. La peau au niveau de la barbe a tendance à produire moins de sérum étant donné les lavages fréquents. La barbe se déshydrate et se casse. Elle est donc négligée. Par ailleurs, cette barbe pousse plus rapidement ou plus lentement selon les cas. C’est pourquoi, on choisit les soins en fonction de la vitesse de pousse. Si votre barbe est grasse, évitez l’huile à barbe non grasse. L’huile à barbe sert également à adoucir la barbe. En effet, comme les cheveux, les poils de la barbe sont déshydratés et fourchus. Ils peuvent se casser. Il leur faut donc de l’huile pour se nourrir, pour se réparer et pour être hydratés. L’huile pour la barbe doit être douce et assouplissante. De ce fait, vos poils n’auront aucun mal à se démêler. Vous pourrez aisément prendre soin de votre barbe.

 

Quelles sont les huiles naturelles pour prendre soin de sa barbe ?

Si vous voulez stimuler la pousse de vos poils, vous pouvez vous tourner vers l’huile végétale de moutarde. Elle est obtenue depuis les graines de moutarde et grâce à la pression à froid. On l’apprécie pour ses propriétés qui stimulent les poils et les cheveux. Pour vous en servir, vous devez juste l’appliquer quotidiennement, car elle a le mérite de favoriser la microcirculation. Elle procure une belle sensation de chaleur. Cette huile apporte de la vigueur à votre barbe. Vous avez aussi l’huile végétale de ricin qui densifie la barbe. Elle est riche en acides gras essentiels qui sont capitaux à la vitalité des poils. En plus, elle nourrit la peau afin de la laisser souple et douce. Comme elle contient de la vitamine E, elle combat le vieillissement cellulaire. Pour l’utiliser, on l’applique sur la barbe. Elle a le mérite de stimuler la croissance des follicules pileux. Elle contient aussi de l’acide ricinoléique adoucissant la barbe. L’huile d’amande douce pour prendre soin de la barbe. Elle permet de prendre soin des peaux fragiles dont celle où la barbe pousse. Elle contient de nombreux acides gras essentiels. Elle fait briller votre barbe et combat activement le vieillissement des cellules. On l’utilise en guise de masque de nuit pour réparer les risques d’irritations et de démangeaisons. 

Les clés pour prendre soin de soi et être heureux
Prendre rendez-vous dans un centre spécialisé en épilation laser à Paris