Huile hydratante corporelle : comment la choisir ?

L’huile pour le corps est un élixir qui a bien sa place dans n’importe quelle salle de bain. Il nourrit la peau pour ensuite lui donner un aspect doux, attirant et arrose. Pourtant, le choix d’huile corporelle peut s’avérer difficile, il ne s’agit pas d’opter pour une telle marque, ou une huile avec tel composant pour que la souplesse cutanée revienne. Pour trouver l’idéal pour vous, voici 3 critères que vous devez prendre en compte dans les choix d’huile corporelle.

Choisir en fonction de son type de peau

L’huile hydratante corporelle comme son nom l’indique est destinée à une partie du corps hydraté afin de lui donner un coup de projecteur graissant. Le rôle de l’huile hydratante est de lisser et nourrir la peau pour lui redonner vitalité, élasticité, souplesse et éclat. À terme, la peau devient également résistante aux impulsions extérieures telles que la pollution, le froid, la chaleur, etc. Celles qui sont adeptes aux massages optent le plus souvent pour l’huile de corps classique. Pour toutes les autres, le choix doit se baser sur l’action de l’huile en question. Choisir une huile sèche est une excellente alternative, plus légère, mais nourrissante. Cette huile est vivement recommandée pour ceux qui possèdent des peaux normales ou grasses.

Un choix basé sur les composants de l’huile

Les huiles de corps sont en général composées d’huile de synthèse dite également minérale. Ce composant est issu de pétrole, qui donne des effets d’hydratation et de lisse à votre peau. Or ce n’est qu’une impression, bien que ses dérivés pétrochimiques ne possèdent aucune propriété hydratante. D’ailleurs, certaines composantes peuvent même causer une perturbation endocrine ce qui est dangereux autant pour la santé que pour la peau elle-même. Ainsi, avant de choisir une huile hydratante corporelle, il est d’une obligation de vérifier les composants de cette dernière.

Les produits naturels sont de mise

L’efficacité d’une huile hydratante corporelle se base sur la matière sur laquelle elle a été fabriquée. En plus de ce côté quantitatif qu’introduit le mot « naturel », la qualité est assurée. Concernant les huiles bios, il faut opter pour des huiles de produit vierge extrait à une première pression à froid. L’appellation « extraite à pression froide » signifie que l’huile est obtenue à partir du seul écrasement des graines ou des fruits à température ambiante. Il s’agit de la manière la plus traditionnelle qu’elle soit pour recueillir de l’huile. De plus, une huile est dite vierge que lorsqu’elle n’a reçu aucun traitement chimique.

Les bonnes techniques pour apprendre à s’auto-masser
Comment manger équilibré quand on a un travail très prenant et que l’on court tout le temps ?